ALGER , fenêtre sur baie

Charles Brouty - Roger Curel

 

 

« En ouvrant les portes-fenêtres de sa chambre elle vit la mer étale endormie dans le soleil. Le port respirait un mol abandon ; un gros cargo blanc des dimanches franchissait la passe avec désinvolture, … »